Accueil du site > Cartographie > Cassagnes Begonhes > Eglise de cassagnes Bègonhes

Eglise de cassagnes Bègonhes

XVI ème et XV ème siècle


Facebook

L’église de Cassagnes-Bégonhès est dédiée au martyr Saint-Julien dont la statue est à gauche dans le cœur. Elle a été reconstruite au XIV ème et XVème siècle et fortement transformée au XVIII ème et à la fin du XIX ème siècle.

En 1929, Elie de Rudelle a construit une chapelle Rosaire en style gothique dans l’église de Cassagnes. Vers 1528, Albert de Pollier a rajouté une chapelle Saint-Joseph. L’église de Cassagnes possédait 2 chapelles adjacentes, formant ainsi la 1 fameuse croisée orientée vers l’est (Jérusalem). Le mur du choeur (dalant du XIVème) semblait être pourvu d’un « oeil de boeuf ». En 1471, après l’invasion anglaise, l’évêque de Rodez Bertrand de Chalençon fit construire un clocher fortifîé en y rattachant une nouvelle église (la dernière ayant été détruite et pillée). Au XVlllème siècle, la voûte des deux travées de nef a été remplacée par un plalond en lattis en sous face de charpente. La tribune fût construite en 1833.

Plus tard en 1896, la toiture qui souffrait d’infiltration fut reconstruite. Au début du XXème siècle, l’église qui était d’une capacité insuffisante pour la population de la paroisse fût agrandie de par ses bas côtés. Les chapelles adjacentes furent supprimées au dépend de plus grandes, supprimant ainsi le plan en croix. La voûte du coeur d’origine fût refaite et remontée au niveau de la nef.

La sacristie actuelle fût construite à ce moment là. Dans le même temps, on fit construire une fenêtre pour éclairer le sanctuaire (vitraux actuels). Ces vitraux sont peints à la main et datent du début du siècle.

Sur ses vitraux, il est représenté de droite à gauche :
- SaintPaul tenant l’épée qui la décapité ;
- au centre il y’a le Christ et
- enfin Saint-Pierre portant les menottes qui l’on emprisonnées avec la clé du paradis.

Une statue en bois, à droite dans le coeur représente Saint Martin patron secondaire de la paroisse.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site